Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Avec l'habitat inclusif, cap sur l'autonomie

 

Troisième voie entre la vie à domicile et l’hébergement en structure, avec l’habitat inclusif aussi appelé habitat accompagné.

L’habitat inclusif pour les personnes âgées est l’héritier de multiples démarches et réalisations à l’actif des collectivités locales. En revanche, le défi de l’innovation est lancé pour les personnes en situation de handicap.

L’habitat inclusif vient d’être gravé dans le marbre de la loi du 23 novembre 2018 portant Evolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique (Elan).  Son article 129 consacre juridiquement une offre alternative au logement autonome ou à l’accueil en établissement qui s’est développée en France depuis de nombreuses années, d’abord en direction des personnes âgées, puis des personnes en situation de handicap

Aujourd’hui, l’habitat inclusif est défini par le législateur comme « destiné aux personnes handicapées et aux personnes âgées qui font le choix, à titre de résidence principale, d’un mode d’habitation regroupé, entre elles ou avec d’autres personnes ». Une condition, toutefois : l’habitat inclusif est obligatoirement assorti d’un projet de vie sociale et partagée (veille et sécurité, soutien à la convivialité, à l’autonomie…).
Habitat inclusif : une définition récente mais un concept déjà expérimenté
Le plus souvent, ce sont cinq à six appartements individuels au sein d’un même immeuble ou cinq à  six maisonnettes situées sur le même site qui sont proposés. Les personnes en deviennent locataires ou sous-locataires, parfois colocataires. Dans tous les cas, il existe un espace commun partagé et un accompagnement par un professionnel référent qui veille à la sécurité et au bien-être des personnes dans leur logement. Le Département participe au financement des missions d'accompagnement réalisées par ce professionnel. Par ailleurs, chaque personne peut bénéficier, selon ses besoins et sa situation, d'un accompagnement par les services à domicile et les services d'accompagnement médico-sociaux habituels déjà existants sur le territoire

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article