Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

Fermeture du centre de rééducation de Cerbère - Une fin programmée depuis des... années

Pyrénées-Orientales : le centre de réadaptation Bouffard Vercelli de Cerbère intègre l'hôpital de Perpignan

"C'est la fin de plus de 10 ans de lutte. Malgré une forte opposition, le centre de rééducation Bouffard Vercelli de Cerbère va être délocalisé à l'hôpital de Perpignan. C'était un havre de paix pour les patients avec vue sur mer, depuis 43 ans, ils seront désormais face au cimetière."
"Une page se tourne... après 43 ans de service
Depuis 2007, tous ont lutté pour que les soins de rééducation ne soient pas délocalisés... à Perpignan. En vain. Pour une cinquantaine de patients-résidents, le déménagement a déjà commencé. Le centre héliomarin, lui, accueillera bientôt de nouveaux services. Et pourtant, depuis 43 ans, le centre Bouffard Vercelli, soigne des accidentés de la route pour la plupart. Mais c'est bien plus qu'un établissement de santé."
 
Article publié en 2015 sur Les Enfants de Pen Bron
 
Alors quoi ?...
D'un côté, la fermeture de trop nombreux centres de rééducation, bénéficiant par ailleurs d'un emplacement exceptionnel qui profite aux malades, de l'autre côté la volonté des acteurs politiques de regrouper les unités de soins, en mettant en avant les nouvelles avancées dans le domaine médical et des équipements de soin ainsi que la sécurité des patients. Il est entendu qu'à Cerbère l'étage rendu disponible devrait être occupé par des personnes handicapées vieillissantes, comme les locaux de Pen Bron qui servent désormais de cadre à des stages pour former les aidants. Jusqu' à quand...
Car si l'ouverture de places pour les personnes en situation de handicap vieillissantes est nécessaire cela ne devait pas se faire au détriment d'autres malades qu'il faut regrouper, regrouper ce mot peut parfois être terrible !
Il faut cependant rester vigilants, car les choses peuvent vite évoluer et prendre une autre orientation, plus lucrative...
Dans  tous les cas certains rient, d'autres pleurent : L'hôpital de Perpignan récupère l'ensemble des lits des centres de rééducation de Banyuls, Cerbère et Arles-Sur-Tech.
Cette décision prise par  la ministre de la Santé, Marisol Touraine en 2013, a provoqué la colère des maires des communes concernées par la disparition des centres de santé. A l'inverse, le maire de Perpignan se réjouit d'accueillir dans sa ville, cette nouvelle structure qui représente la création de cinq à six cents emplois.
A lire
______________

Cerbère : dernier jour pour le service de rééducation fonctionnelle au centre Bouffard-Vercelli, 25 juillet 2019

David Marais ouvre le temps de parole pour traduire le sentiment général de désarroi, de tristesse et de résignation : "Ici, on oublie nos roulettes. Et pourtant, c’est ici qu’on me les a fait accepter. Nous allons essayer de transférer à Perpignan l’esprit du docteur Bouffard-Vercelli."  voir l’article

Retour sur David Marais
David Marais, un patient du centre de rééducation de Cerbère a décidé d'entamer une grève de la faim pour protester contre la délocalisation de la structure vers Perpignan. Il est déterminé et veut être entendu, c'était en 2014. 
On a cherché à avoir le soutien d'artistes, mais on est trop petits, c'est la lutte du pot de terre contre le pot de fer. Compte tenu de ce constat je ne pouvais que choisir une solution radicale.
Vous êtes patient du centre ?
J'y suis régulièrement, en espérant pouvoir bénéficier de l'excellence de ses soins encore très longtemps.
Ses revendications à l'époque
Obtenir que les patients et l'association contre la délocalisation du centre Bouffard-Vercelli de Cerbère soient invités aux réunions de remise à plat du projet de délocalisation. On veut la transparence et la démocratie sanitaire.

 

Fermeture du centre de rééducation de Cerbère - Une fin programmée depuis  des... années
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

COLETTE ALEXANDRE 03/09/2019 19:04

ET ENCORE UN QUI FERME PAS CROYABLE EN FAIT TOUS CEUX QUI SONT AU BORD DE LA MER MAIS POURQUOI DONC ?