Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Enfants de Pen Bron, La Turballe

St-Nazaire : Les classes de l'Apajh rénovés à l'école Jean-Jaurès

Article in Ouest-France, 6 mars 2010 : Handicap.-  A Jean-Jaurès les locaux mis à l'Apajh : Les classes et les services de l'Apajh viennent d'être rénovés à l'école Jean-Jaurès ; Des locaux accessibles et pratiques.

Apajh-Ouestfrance_.jpg 

 

" …Ici, des enfants handicapés apprennent, se soignent... Leurs parents apprécient cet accueil.

"C'est le jour et la nuit ! Voilà trois ans que notre fils est à l'école ici, il ne parlait pas en arrivant. Aujourd'hui il le fait", se réjouissent les parents d'Andreas, 10 ans, en découvrant les nouveaux locaux du Service de soutien et d'éducation familiale et à l'intégration scolaire (Ssefis) de l'Association pour adultes et jeunes handicapés de Loire-Atlantique (Apajh) à l'école Jean-Jaurès.

 "Mais ce service est aussi fréquenté par des enfants qui sont scolarisés ailleurs : à l'école primaire ou au collège", confie le président de l'Apajh, Rémi Turpin. Au total, 32 enfants, y compris les élèves de Clis, venus de tout le territoire. "De Savenay à Guérande en passant par Saint-Gildas-des-Bois ou Pornic", comme le précise Patrice Quelard, le directeur de l'école, rejoignent Jean-Jaurès chaque jour ou ponctuellement. "Notre garçon, qui a aujourd'hui 5 ans, vient ici seul en taxi une après-midi par semaine. Il le fait depuis ses 3 ans, ça n'a pas été facile de le lâcher", se souvient une Pornichétine, qui ne regrette pas de s'être fait violence…"

 

"…C'est la Ville qui a financé l'opération : 500 000 € pour mettre salles de classe et autres lieux d'accueil ou de rééducation aux normes.

Un ascenseur permet à tous de faire le va-et-vient entre le rez-de-chaussée et l'étage. Les murs sont revêtus de matériaux qui atténuent les bruits. Des lignes colorées sur le sol permettent de se repérer. Ces 500 000 € entrent dans le budget de 30 millions d'€ qui seront dépensés pour le patrimoine scolaire de la ville d'ici la fin du mandat municipal. Six Clis sont installées dans les écoles publiques de la ville, soixante enfants y sont scolarisés..."

 
Accès à l’article

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article